Avion canon 1915 Voisin guerre 14 18 aviation  

Manoeuvres de l'Est de 1911 aviation

Place Forte de Belfort aviation 1912

Avion 3 clément ader

manoeuvres aviation joffre chomer pau

grandes manoeuvres de 1910

Paulhan betheny 1909

Terrains aviation

Chalais bleriot 1912

CONCOURS AVIATION MILITAIRE 1911 REIMS

pegoud guerre 14 18 aviation

Bréauet manoeuvres 1910

AccueilDoctrinesPilotes et PersonnelsFormationAvionsEscadrillesBatailles
Accueil Qui sont les As 19 victoires et plus 18 à 12 victoires 11 à 9 victoires 8 victoires 7 victoires 6 victoires 5 victoires Aperçu Chronologique Avant Guerre 1914 1915 1916 1917 1918 Mises à jour D'accord/Pas d'accord Contributeurs Souscription
L'aviation en mars 1918
RÉSUMÉDE LA SITUATION DE L'AVIATION AU 1 MARS 1918.
 

GRAND QUARTIER GÉNÉRAL DES ARMÉES DU NORD ET DU NORD-EST.
ÉTAT-MAJOR.
SERVICE AÉRONAUTIQUE.
N*12686.
AuG. Q. G., le 12 mars 1918.
Le général commandant en chef,
aux généraux commandant les groupes d'armées,
généraux commandant les armées,
officiers chargés de l'aéronautique dans les groupes d'armées,
commandant d'aéronautique des armées,
commandants des groupes de bombardement,
commandants des groupes de combat,
commandants d'escadres de bombardement,
commandant d'escadres de combat,
commandant de l'école de Sommesous,
commandant de la réserve générale d'aéronautique,
commandant du groupe des divisions d'entraînement,
commandant du grand parc aéronautique n° 1,
commandant de l'école de Cernon,
commandant de la 2e R. R. Aé.
NOTE.
RÉSUMÉDE LA SITUATION DE L'AVIATION AU 1 MARS 1918.
I. — Aviation d'observation.
1* Types d'escadrilles :
L'aviation d'observation comprend :
30 escadrilles A. R.
49 — Sopwith.
3 — Caudron G. 6.
1 — Caudron R. 11.
16 — Bréguet.
23 — Salmson.
16 — Spad biplaces Hispano.
Les prévisions de sortie des avions nouveaux pour le mois de mars permettront
vraisemblablement de transformer-dans le courant de ce mois:
10 escadrilles en Salmson.
6 — en Bréguet.
3 — en Spad biplaces Lorraine.
En se basant sur les prévisions de sorties ultérieures, les dernières escadrilles Sopwith
et A. R. pourront être transformées en avions types nouveaux vers la fin juillet.
2° Valeurdu matériel. — Spad biplaces Hispano.
«. Avions en usines ou sur aérodromes de réception.
Aucun de ces appareils ne sera plus livré à la R. G. Aé. que modifié et renforcé.
Des équipes spéciales ont commencé ce travail et on peut espérer qu'à partir du 15 au
20 mars, la R. G. Aé. recevra par jour 4 avions de ce type au minimum. Ces avions serviront,
d'une part au ravitaillement des unités existantes et d'autre part à la transformation
complète de certaines escadrilles Spad.
b. Avions existants à la R. G. Aé.
Ces avions seront rendus à l'intérieur pour être modifiés et renforcés.
c. Avions en escadrilles.
Des renforts par câble sont envoyés à la 2e R. R. Aé. où ils peuvent dès maintenant
être demandés par les parcs.
Spad biplaces Lorraine.
Les livraisons, primitivement escomptées, devaient commencer en février. Par suite
d'une grève, un retard minimum d'un mois est à prévoir.
Dès leur sortie, ces avions seront utilisés pour la transformation d'un ceratin nombre
d'escadrilles (de façon à compléter à 40 le nombre d'escadrilles Spad biplaces).
Bréguet.
Les premiers Bréguet Fiat ont été livrés à la R. G. Aé., deux escadrilles sont actuellement
en transformation en avions de ce type.
Ces appareils sont à peu près équivalents aux Bréguet Renault (vitesse horizontale
à peu près identique à 5.ooo m., vitesse ascensionnelle un peu moins grande) de
nouvelles modifications (carburateur, hélice,.) viennent encore d'améliorer ce type
d'avion.
D'ailleurs, il ne sera livré qu'une série d'environ 200 avions montés avec des Fiat
A i a., les séries suivantes seront munies de moteurs Fiat A 12 bis, un peu plus puissants,
et on peut espérer que cet avion sera équivalent au Bréguet Renault.
Salmson.
Dans les unités existantes depuis un certain temps, ces avions ont donné satisfaction.
Toutefois, quelques modifications ont été demandées, elles sont en cours d'étude
ou de réalisation.
II. — Aviation de bombardement.
L'aviation de bombardement comprend :
10 escadrilles Voisin.
1 - B. M.,
2 - Caproni,
a - Sopwith,
13 - Bréguet.
Les livraisons d'avions Voisin sont très ralenties depuis 15 jours faute de moteurs.
Si cette situation ne s'améliore pas très rapidement, il ne sera pas possible, dans le
courant de mars, de transformer l'escadrille B. M. ni de créer les 2 dernières escadrilles.
Les livraisons escomptées de Bréguet B. 2 permettront de transformer en mars les
2 dernières escadrilles Sopwith existantes.
III. — Aviation de chasse.
1° Types d'escadrilles.
L'aviation de chasse comprend.
46 escadrilles Spad monoplaces,
12 — Nieuport,
2 — Morane.
Les prévisions de sortie des avions nouveaux pour mars permettront vraisemblablement
de transformer dans le courant de ce mois:
6 escadrilles en Spad,
3 escadrilles en Morane (ou peut-être 5 si les résultats obtenus à la 156 sont très
satisfaisants ).
Les dernières escadrilles Nieuport pourront être transformées au début d'avril.
20 Valeur du matériel. — Spad monoplaces.
a. Avions en construction.
A partir du 3 mars, aucun avion n'a été réceptionné en usine s'il n'était muni de toutes
les améliorations prévues (avions et moteurs).
b. Avions sur aérodrome de réception.
Ces avions (environ 200) seront munis des modifications indis pensables avant leur
livraison à la R. G. Aé.
c. Avions à la R. G. Aé.
Des renforts par câble sont montés par des équipes spéciales sur tous les avions
existants à la R. G. Aé. ou dans ses annexes. Un certain nombre de ces avions seront
même, dans la limite du possible, rendus à l'intérieur pour être modifiés.
d. Avions en escadrilles.
Des renforts par câble sont livrés à la 9e R. R. Aé. où ils peuvent dès maintenant
.être demandés par les parcs.
Ces mesures vont provoquer un ralentissement momentané dans les livraisons,
mais elles permettront de réaliser les améliorations de matériel demandées, dans les
meilleures conditions.
M. DUVAL.