VEDRINES ABAT UN TAUBEvedrines borelpegoudGeorges Guynemer aviation 1914 1918 Henri Labouchere 1914 1915 aviationvedrinesbourjadedecourviere pilte 141 8 esc vb 101chapolard pilote 14 18 VB 133Quennehem guerre 14 18 aviation eascadrille 133 guerre 1914 1918lacrouze aviation vb 101 retour ludwigshaffen 1915Bielovucic

AccueilDoctrinesPilotes et PersonnelsFormationAvionsEscadrillesBatailles
Tous les Personnels de l'Aéronautique de A à Z Effectif Pilotes "à la Une" A à E F à J K à Q R à Z Observateurs Mitrailleurs Mécaniciens Equipement
Base de données des personnels de l'aviation 14-18. (en constante évolution)
Recherche texte libre:
A
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
Y
Z

Abartiague Jean-Roland de Bordenave d'
Né le: 7 décembre 1894
Mort le: 19 juillet 1916
Profession avant la mobilisation:
Passé à l'aviation le:
Brevet militaire le:
Parcours:
Affectations: Esc 397
Pilote


 

ABARTIAGUE (Jean-Roland de BORDENAVE d'), caporal, pilote-aviateur.

La mobilisation le trouva en Angleterre ; il accourut aussitôt en France et prit du service dans l'infanterie coloniale. Attiré ensuite vers l'aviation, il y obtint rapidement son brevet de pilote, et tint à s'entraîner sans tarder à la conduite d'un nouvel et puissant avion. Moins d'une heure après, alors qu'il allait atterrir à quelques mètres du point de départ, l'appareil capota subitement, à 80 mètres de hauteur; on vit les efforts désespérés qu'il faisait pour le redresser ; tout fut inutile, la masse de deux mille kilos, lancée à une vitesse de plus de cent kilomètres, s'écrasa sur le sol ; le moteur fit explosion, et les quelques centaines de litres d'essence prirent feu ; aucun secours n'était possible, et on ne put retirer que les restes informes et carbonisés du pauvre garçon. Au cimetière, le chef du service aéronautique du camp retranché de Paris tint à lui dire un dernier et touchant adieu, dont nous n'extrayons que ces lignes :
... Jeune, ardent et enthousiaste, le caporal d'Abartiague était venu à l'aviation après avoir donne dans l'infanterie coloniale toute sa mesure et s'être fait remarquer par ses chefs à Massiges et à Tahure. Jean- Roland d'Abartiague est mort en héros.
Né le 7 décembre 1894
[Guerre de 1914-1918. Tableau d'honneur. Morts pour la France, 1921]